RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I need your help (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Dawson

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2016

MessageSujet: I need your help (1)   Mar 12 Avr - 18:05


I need your help
Andrew & Alex

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« PUTAIN » Je tape violemment la table de salon « DE MERDE ! » avant que celle-ci ne vole contre le mur et explose en plusieurs morceaux à l'aide de mon don que je ne contrôle pas vraiment à cet instant. Ce n'est pas l'état de ma maison qui m'inquiète oui car elle est complètement sans dessus-dessous, ils ont enlevé ma fille. MA LOU. Et je suis sûre que ce sont ces saletés de mutants, je ne sais pas pourquoi ils ont fait ça, pourquoi elle ? Pour m'atteindre moi ? Et si c'est le cas, pourquoi ils veulent m'atteindre ? En réalité je ne m'attarde pas sur le pourquoi du comment, tout ce qui m'apporte à cet instant c'est de retrouver Lou, le reste peut attendre. Je ne sais pas ce qu'ils veulent lui faire mais je la retrouverai avant qu'ils aient le temps de faire quoi que ce soit, personne n'approche Lou, personne ne la touche. Je me laisse alors tomber sur le canapé, la tête dans les mains je tente de me calmer, ce n'est certainement pas en cassant tout dans la maison et en paniquant de la sorte que je vais réussir à trouver une solution. Trouver une solution ? Je ne sais même pas qui a fait ça, je ne sais même pas où ils se trouvent, je ne sais pas comment je vais pouvoir la retrouver. Je vais avoir besoin de l'aide de quelqu'un, la première personne qui me vient à l'esprit ? Même pas en rêve ! Je ne vais certainement pas aller voir Andrew et lui demander de l'aide alors qu'il m'a lâchement abandonné ! Non il faut que je trouve quelqu'un d'autre, mais qui ? Je ne connais personne qui est mieux renseigné sur les mutants que lui, en vérité, je n'ai pas vraiment de proche qui me connaissent assez bien pour ça. Et puis merde ! J'ai beau lui en vouloir, il n'a beau ne pas connaître l'existence de sa fille, je n'ai pas le temps de réfléchir à une autre solution, Andrew m'aidera point barre ! Je mettrais ma fierté de côté. Je me lève aussitôt du canapé et enfile ma veste, je ne sais pas si je suis prête à me retrouver de nouveau face à lui mais soyons honnête, je ne le serai jamais. Je sais que je vais avoir envie de lui en mettre une dans la gueule, de lui hurler dessus, j'ai même l'impression de le détester autant que je l'aime. Ah... Qu'est-ce que je ferai pas pour ma fille...

Je me trouve actuellement devant la porte du manoir d'Andrew, je prends encore quelques secondes pour prendre une profonde inspiration. Je ne réalise pas que je vais le revoir après tant d'années et pour être honnête j'appréhende ma réaction face à lui. Je ne sais pas du tout comment tout cela va se dérouler mais je n'ai pas d'autre choix alors je ne mets pas plus de temps à réfléchir à tout ça que j'approche ma main et sonne. Le temps paraît doublement long jusqu'à ce que Charles vienne m'ouvrir, il a l'air surpris de me voir ce que je peux comprendre pourtant moi je ne lui adresse aucun sourire, certainement toujours aussi paniquée de ne pas savoir où ma fille se trouve. « Je dois parler à Andrew. » Ça sonne presque comme un ordre je le sais bien mais je veux absolument faire comprendre à Charles que je ne suis pas ici pour une simple visite de courtoisie. C'est aussi pour cette raison que je passe à côté de lui et entre dans le manoir sans attendre d'avoir la permission, je ne compte pas partir sans lui avoir parler et puis de toute façon, ça m'étonnerait que Charles me laisse à la porte sauf si Andrew est occupé, et si c'est le cas... Et bien je m'en fiche, je ne compte pas partir d'ici ! Je m'avance alors dans le salon tandis que Charles me dit qu'il se charge de prévenir Andrew de mon arrivée, il quitte la pièce et moi je me retrouve seule, mon regard se posant un peu partout. J'apporte même ma main près de mes lèvres afin de mordiller légèrement mes ongles dû à la nervosité, j'essaye de ne pas y penser mais... S'il était trop tard ? S'il avait tué ma fille ? Non arrête Alex, tu penses trop là ! À vrai dire je n'ai pas le temps de penser à grand chose puisque j'entends un bruit derrière moi, je me retourne et là j'aperçois Andrew... Torse nu. J'avoue mon regard se baisse quelques secondes sur son torse sans aucune gêne, ce n'est pas le bon moment certes mais mes yeux ne m'ont pas obéis sur ce coup... Bien évidemment je reprends vite mes esprits et je serre les dents lorsque je plonge mon regard dans le sien, je serre les dents car j'ai comme l'impression que tous mes sentiments me reviennent dans la gueule sans que je puisse contrôler quoi que ce soit et pourtant, je suis en colère. J'avais presque oublié à quel point je lui en voulais. J'ai envie de lui en coller une mais j'ai conscience que ce n'est pas le moment et avant même qu'il prenne la parole, je lui lance « Il faut que tu m'aides. » Pas de bonjour, pas de "comment tu vas", pas de sourire, rien. J'ai besoin de son aide et c'est uniquement pour ça que je suis venue. Pour être honnête, ça m'emmerde déjà assez d'être arrivée à un point où je réclame l'aide d'Andrew, je me suis toujours débrouillée sans lui et j'aurais aimé que ça continue mais je tente une nouvelle fois de mettre ma fierté de côté, pour ma fille, et surtout de ne pas laisser mes sentiments resurgir.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lennox

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 09/04/2016

MessageSujet: Re: I need your help (1)   Mar 12 Avr - 22:34

I need your help.

ft. Alex&Andrew


« Oops. »
« Puis-je vous conseillez de prendre quelques heures de sommeil, monsieur ? » Charles s'approche de moi avec un plateau où se trouve un verre et une bouteille de vin, il le dépose à côté de moi, alors que je ne lâche pas du regard l'écran en face de moi. « Vous croyez que le gouvernement prend le temps de dormir, Charles ? » dis-je en tournant la tête vers lui. L'homme me regarde avec un fin sourire. « Certainement pas, monsieur, mais vous n'êtes en aucun cas le gouvernement. » me dit-il en s'éloignant. « Je serais à l'étage si l'envie vous viendrait de m'appeler. » conclu-t-il alors que j'entends la porte se fermer derrière lui. Je tourne alors la tête vers l'écran, me reconcentrant alors sur ce que je regardais avant l'arrivé de mon majordome : des fichiers vidéos de tous les incidents qui ont été -ou présumé- produit par des mutants. J'ai passé la nuit à es voir un par un à la recherche de celui qui pouvait me donner un quelconque indice sur l'organisation ou la personne qui était responsable de la mort de mes fils et de ma femme mais rien. Pas un seul petit indice. J'attrape alors le verre à côté de moi me servant le liquide rouge puis je l'apporte à mes lèvres et j'en goûte quelques gorgées. Le temps s'écoule aussi vite que mon verre et j'ai toujours les yeux rivés sur cet écran attendant que la réponse surgisse de nul part.
« Monsieur, loin de moi l'idée de vous dérangez dans votre contemplation mais vous avez de la visite. » Je tourne la tête vers Charles. Il sait déjà ce que je vais lui répondre. Il le sait sans même que j'ai besoin de le dire. « Oh, je sais que vous souhaitiez ne pas être déranger mais j'ai bien peur que la personne en question soit bien trop têtue pour quitter le manoir. » Je fronce les sourcils avant de me frotter les yeux. Qui peut bien vouloir venir me voir ici ? Rares sont ceux qui connaissent mon lieu de résidence. Je me lève alors et me dirige vers mon salon, c'est là que je la voit, Alex. Je ressens d'un coup quelques choses de fort, un sentiment que je pensais ne plus éprouver pour elle après toutes ses années et pourtant, il semble toujours être bel et bien présent et toujours aussi intense. J'affiche un sourire quand je m'approche d'elle bien que je sois étonné de la voir ici même après toutes ses années. Quand à elle, je me rend très vite compte qu'elle est tout sauf heureuse d'être là. Je sais qu'elle n'est pas du genre à venir me voir pour reprendre notre relation où je l'ai arrêté ce qui me pousse à me demander le pourquoi de sa visite.
Dressé devant elle je croise les bras alors que je vois son regard se baisser sur moi, j'en avais presque oublié que j'étais torse nu. J'ai bel et bien perdu l'habitude de recevoir les gens dans mon manoir. Voilà que je parle comme Charles. Je garde ce même sourire attendant de savoir ce qui peut bien l'amener par ici. « Il faut que tu m'aides. » me dit-elle froidement. Le ton qu'elle utilise me prouve bien qu'elle est en colère contre moi, peut-être même qu'elle se déteste de venir me demander de l'aide. Elle se retient certainement de m'en coller une. Mais à quoi bon ? Je crois qu'il est impossible de parler à quelqu'un qui éprouve de la haine contre vous, vous pouvez me croire sur ce point. Alors autant qu'elle m'offre sa plus belle droite maintenant. « Bonjour Alex, oui je vais très bien merci. Oh ça fait un bon bout de temps qu'on a pas eu l'occasion de se voir, hein ! » Je joue mon rôle habituel, cachant ainsi mes vrais sentiments, j'ai beau montrer que je suis heureux de la voir, ce n'est pas tout à fait le cas. Non, je l'ai quittée il y a quelques années de ça quand j'ai décidé de fuir notre relation parce que je ressentais des sentiments pour elle. Et me dire qu'elle revient aujourd'hui pour me rappeler que même après toutes ses années, mes sentiments sont toujours là, ne m'enchante guère. « Même pas un petit baiser de retrouvaille ? » je lui offre un sourire en coin alors que je m'avance un peu plus vers elle, les bras toujours croisés. « Je suis déçu. » Je vais jusqu'à lui faire une petite moue. Tout ceci n'est que de la provocation, je souhaite simplement qu'elle fasse ce qu'elle veut faire au moment où je la regarde. Je sais bien qu'elle ne veut qu'une chose, me mettre son poing dans la face. Je décroise les bras et avance mon visage jusqu'à son oreille pour lui chuchoter ces quelques mots. « Ça a dû te demander un efforts surhumain de venir me demander de l'aide, mhh ? » je me recule et je lui offre à nouveau ce sourire en coin que j'ai l'habitude de faire.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Dawson

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2016

MessageSujet: Re: I need your help (1)   Mar 12 Avr - 23:15


I need your help
Andrew & Alex

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je ne vais pas mentir, ça me fait bizarre de voir Andrew. Non seulement parce que même si je savais que mes sentiments n'étaient pas totalement passés malgré toutes ces années, le fait de le voir se tenir en face de moi ne fait que confirmer mes doutes. Pourtant et même si je savais que je lui en voulais beaucoup, ma rage ne fait que grimper au fil des secondes. Je pensais pouvoir me contrôler un minimum ne serait-ce juste que pour ma fille mais non, alors je serre les dents et va droit au but en lui disant clairement qu'il fallait qu'il m'aide, je ne le salue pas, je lui demande pas de ses nouvelles, rien du tout je me contente juste de lui faire comprendre l'objet de ma visite. Et ça il le remarque bien évidemment puisqu'il me répond aussitôt qu'il allait bien, il me remercie même de ce même air ironique ajoutant que ça faisait un bon bout de temps que nous nous étions pas vu « La faute à qui, connard ? » Je dois avouer que le sourire qui est scotché sur ses lèvres m'énerver d'autant plus. Je ne sais pas pourquoi je me retiens de lui en coller une, certainement parce que je sais qu'il ne m'aidera pas de cette façon. Et puis pourquoi il m'aiderait hein ? Il a fuit comme un lâche parce qu'il s'en foutait pas mal de ma gueule, qu'est-ce que j'espère là ? Je regrette soudain d'être venue mais qu'est-ce que je pouvais faire d'autre ? Je ne perds rien après tout, mis à part ma dignité mais ça je m'en fiche pas mal, ma fille passe avant tout. Et là tandis que continue de le fusiller du regard, il ose, oui IL OSE me demander un baiser de retrouvaille. Ironiquement bien entendu car il sait très bien que je suis en colère, il cherche certainement à me pousser à bout et habituellement je n'aurais pas marché dans son jeu sauf que cette fois, je ressens réellement le besoin de lui coller mes cinq doigts dans la figure. Depuis le temps que j'attends ça...

Mais je n'en fais rien, je continue de l'observer de ce même regard, serrant de nouveau les dents pour ne pas parler trop vite. Et Andrew toujours les bras croisés m'avoue qu'il est déçu, il s'approche de moi avec une petite moue mais je ne recule pas, IL M'ENERVE ! PUTAIN QU'IL M’ÉNERVE ! J'essaye de le cacher afin de ne pas lui montrer que sa provocation fonctionne mais je ne peux pas camoufler toute la rage que je ressens depuis toutes ces années, depuis la fois où il est parti comme un voleur. Il décroise enfin les bras et approche son visage du mien afin de me souffler quelques mots à l'oreille, il me dit que cela a dû me demander un effort surhumain de venir lui demander de l'aide. Encore et toujours de la provocation et cette fois je ne peux plus rien cacher, après tout il le mérite non ? Et puis il sait très bien que je suis en colère ! Et lorsqu'il se recule et sourit de nouveau, sourire qui m'insupporte au plus au point, je ne prends même pas le temps de lui réfléchir que j'approche rapidement et violemment ma main de sa joue pour lui en coller une qu'il n'est pas prêt d'oublier, putain comme ça fait du bien ! « Ça c'est pour être parti comme le pire des connards. » Et avant même de lui laisser le temps de répondre, je lui en remets une deuxième toujours avec autant de violence mais cette fois-ci, sur l'autre joue. « Et ça c'est pour la provocation ! » Je le fusille de nouveau du regard, d'accord ça m'a fait un bien fou j'avoue mais j'ai encore envie de lui en coller une. Je me recule alors sans le lâcher du regard « Crois-moi, si je viens te voir c'est uniquement parce que je n'ai pas le choix. Je me suis très bien débrouillé sans toi jusqu'ici. » Je parle bien évidemment de Lou mais ça, il ne risque pas de le deviner puisqu'il n'est même pas au courant de l'existence de sa fille. Il le saurait s'il n'était pas parti comme un enfoiré !  Je le quitte enfin du regard le posant tout autour de moi, je le fuis du regard oui et c'est un manière plutôt discrète de le faire non ? « M'aider c'est la moindre des choses que tu puisses faire. » Une fois assez loin de lui, je me tourne de nouveau dans sa direction, croisant les bras contre ma poitrine. « Ces ordures ont enlevés ma fille. » Je parle bien évidemment des mutants mais ça je ne le précise pas, Andrew le devinera certainement de toute façon. « Il faut que je la retrouve. » Je vais droit au but, c'est uniquement pour ça que je suis venue et une nouvelle fois, j'espère qu'il m'aidera sans quoi, je serais obligé de lui dire enfin la vérité. Il ne sait déjà pas que j'ai une fille, si en plus il savait qu'il était le père...
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lennox

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 09/04/2016

MessageSujet: Re: I need your help (1)   Mer 13 Avr - 0:33

I need your help.

ft. Alex&Andrew


« Oops. »
Jouer la provocation, être quelqu'un que je ne suis pas, est une chose facile à faire pour moi. Je le fais tous les jours, à tous les galas je prétend être un homme puissant, qui adore se mêler aux autres alors que c'est loin d'être mon cas, je suis tout sauf ce genre d'homme mais ça les gens ne le savent pas, et je ne veux surtout pas qu'ils le sachent. Alors jouer la provocation avec Alex c'est dans mes cordes, d'ailleurs ma provocation et mon petit jeu ne mettent pas longtemps à faire effet puisqu'au fil de mes paroles je la sens bouillonner, elle tente de me le cacher, de montrer qu'elle n'a surtout pas envie de m'en coller une pourtant son comportement montre le contraire alors je continue, je la pousse à bout. Ce n'est cependant pas le genre de la rousse de rentrer dans mon jeu, non elle est plutôt le genre à comprendre qui je suis, à savoir comment me déstabilisé. Je peux vous dire qu'elle est tout sauf une femme facile. J'ai vécu l'expérience de vouloir l'avoir dans mon lit et ça n'a pas été si facile que je le pensais. Toujours dans mon jeu de provocation, je lui souris et c'est à ce moment là que je reçois une claque, une que j'oublierais jamais. Nombreuses sont les fois où j'ai reçu des baffes mais celle-ci je peux vous jurez que je l'oublierais pas. Mais tandis que je pensais en avoir finis, je me prend une nouvelle baffe sur l'autre joue. Je reçois onze années de haine en pleine face, onze années qu'elle a gardé cette rage. Même si elle ne le sais pas, je comprend ce qu'elle ressent, pas pour les mêmes problèmes non, mais sur le fait de contenir sa rage. Après m'avoir offert ces deux baffes mémorables, elle continue de me fusiller du regard mais elle finit par détourner son regard. « Crois-moi, si je viens te voir c'est uniquement parce que je n'ai pas le choix. Je me suis très bien débrouillé sans toi jusqu'ici. » Me dit-elle se prouvant à elle même qu'elle n'a jamais eu besoin de moi. Mais alors pourquoi veut-elle de mon aide aujourd'hui ? Qu'est-ce qu'il y a bien pu se passé pour qu'elle en vienne à me demander de l'aide à moi ? Je fronce les sourcils en la regardant. « M'aider c'est la moindre des choses que tu puisses faire. » me dit-elle toujours aussi froidement. « Pourquoi tu veux de mon aide ? » je garde le silence quelques secondes avant de reprendre. « Pourquoi maintenant ? » Elle se retourne alors vers moi. « Ces ordures ont enlevés ma fille. » Mes yeux s'arrondissent quand j'entends le mot « fille ». « Ta fille ? »  répétai-je alors étonné. Est-ce qu'elle est revenue juste pour me dire qu'elle avait refait sa vie sans moi ? Après tout elle en serait capable. Après tout le mal que je lui ai fait, c'est bien normal de me prendre ce genre de retour dans la face. Oui, vous pouvez le dire, j'ai un sentiment de jalousie qui me ronge maintenant. Il est pourtant trop tard pour me morfondre sur mes erreurs, elle a refait sa vie tant mieux pour elle. Néanmoins je ne vois pas en quoi je devrais l'aider. Je ne comprend pas pourquoi moi ? « Il faut que je la retrouve. » insiste-t-elle. Je croise à nouveau les bras avant d'aller me servir un verre. Dans le mini bar, j'ouvre une bouteille je me retourne vers elle. « Qu'est-ce qui te fais dire que je t'aiderais ? » Je me sers alors un verre de vin. « Je ne comprend pas pourquoi tu viens me demander de l'aide à moi. Surtout après toutes ses années. » Je prend un deuxième verre et me retourne à nouveau vers elle. « Je te sers quelque chose ? » demandai-je dans l'espoir qu'elle me dise oui, rien que pour être sûre qu'elle est plus ou moins calme.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Dawson

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2016

MessageSujet: Re: I need your help (1)   Mer 13 Avr - 1:08


I need your help
Andrew & Alex

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il use de la provocation et même si ça me bouffe de le dire, ça marche. Certainement parce que ça fait des années que je garde toute cette haine au fond de moi et que j'ai enfin l'occasion de l'extérioriser. D'ailleurs je ne tarde pas à le faire en lui en collant une, je ne mesure pas ma force sur le moment mais je m'en fiche pas mal à tel point que je lui en colle une deuxième. Après ça, je lui dis enfin la raison de ma venue, prenant mes distances avec lui et appréhendant sa réponse, et s'il refusait ? Pourquoi il m'aiderait après tout ? Il m'a abandonné et je viens de lui mettre deux belles claques, ça serait idiot de sa part... Pourtant je ne lui laisserai pas le choix, il s'agit de ma FILLE, de la notre même... Et lorsque j’amène ce sujet sur le tapis, il répète mes propos, comme je m'en doutais il est étonné d'entendre que j'ai une fille, si seulement il savait. J'hoche alors la tête avant d'ajouter qu'il fallait que je la retrouve, peu importe comment. J'observe alors Andrew se diriger vers le mini-bar afin de se servir un verre de vin, il me demande par la même occasion pourquoi il m'aiderait, exactement ce dont à quoi je pensais tiens ! De toute façon j'y étais préparé, je le connais et je savais bien qu'il n'allait pas m’accueillir les bras ouverts et m'aider sans me demander aucune explication, je savais bien qu'il fallait que je lui dise enfin la vérité. Et là il ajoute qu'il ne comprend pas pourquoi je viens demander son aide, à lui, alors qu'il s'est écoulé onze ans depuis la dernière fois que nous nous étions vus, suite à ça, je suis plus ou moins sûre de moi. Je dois lui dire maintenant, il doit le savoir. Il saisit alors un deuxième verre et me demande s'il me sert quelque chose mais en réalité j'écoute à peine ce qu'il me dit, je ne suis pas venue ici pour ça. Je m'approche alors doucement de lui tandis que je sens mon coeur se resserrer dans ma poitrine, je repense à toutes ces années seule avec ma fille qui, malgré ce que je disais, avait besoin d'un papa, avait besoin d'Andrew et aujourd'hui, Lou a besoin de son père plus que jamais.

Je continue alors de l'observer tandis que je n'ai toujours pas répondu à sa question, pourquoi je viens lui demander son aide après tant d'années ? Je ne suis pas sûre qu'il soit prêt pour la réponse mais qu'importe. Je ne lâche pas mon regard du sien et même si ma voix se casse, je lui lance « Parce que je ne suis pas la seule personne que tu as abandonné il y a onze ans. » Je ressens comme un poids sur le coeur, comme si mes paroles m'avaient replongés onze ans en arrière lorsque j'étais enceinte et seule. Andrew ne savait pas non, je n'ai juste pas eu le temps de lui dire et peut-être qu'il ne serait pas parti s'il avait su ça, ou peut-être que si. Après tout si ce que je pense est vrai, si je n'étais qu'une parmi tant d'autres, je pense avoir bien fait de ne pas lui avoir dit la vérité. Et même si je sais qu'il a compris, je ne peux m'empêcher d'ajouter « J'étais enceinte lorsque tu es parti, Andrew. » Je m'approche de nouveau afin d'être plus proche de lui, saisissant son verre de vin qu'il tient toujours dans ses mains afin de le reposer sur le côté. Cependant je ne le quitte pas du regard, non, à aucun moment. « Tu ne me crois pas, hm ? » Bien évidemment ça serait facile à dire ! Lou est ta fille maintenant aide moi à la retrouver mais il n'a aucune preuve, cependant, Andrew possède un don qui m'aidera certainement. « Alors va fouiller dans ma tête. » C'est comme une autorisation oui même si je sais bien qu'il n'a besoin d'aucune autorisation pour faire quoi que ce soit, pour le coup, je le demande même de le faire. Au moins il verra que je ne lui mens pas, au moins il verra que Lou est bien sa fille. Au moins, il m'aidera certainement à la retrouver.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lennox

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 09/04/2016

MessageSujet: Re: I need your help (1)   Mer 13 Avr - 22:37

I need your help.

ft. Alex&Andrew


« Oops. »
Je ne sais absolument pas comment cette conversation va finir mais je sens toujours énormément de haine de sa part. Malgré ce qu'il a pu se produire il y a quelques minutes, rien de tout ça ne la calmé. D'une certaine manière, je la comprend, je ne sais même pas comment elle a tenue onze ans avant de venir m'en mettre une. Et pour couronner le tout, c'est sa fille qui est en danger alors sa colère je ne peux que la comprendre. Mes fils sont morts, je sais combien il est difficile d'être éloigné de ses enfants. Je vis avec ce manque chaque jours de ma vie pourtant malgré ça je ne vois pas pourquoi elle est venu me voir. Peut-être parce qu'elle pense que je partage justement ce genre de douleur. Après ce que je lui ai fait, c'est impossible. Elle s'approche un peu plus de moi, toujours avec cette même détermination et cette colère que je peux ressentir d'autant plus. « Parce que je ne suis pas la seule personne que tu as abandonné il y a onze ans. » Sa voix se casse sous le poids des mots, je la sens vulnérable. Mais c'est rien comparé à ce qu'elle s'apprête à m'apprendre. Je suis certainement loin de me douter de la révélation que je vais me prendre en pleine face. « J'étais enceinte lorsque tu es parti, Andrew. » nouveau signe d'étonnement, je ne comprend pas. Je suis partie alors qu'elle était enceinte ? Ça serait donc moi le père de sa fille... Non, non c'est impossible, elle cherche par tous les moyens à avoir mon aide. Pourtant quand elle s'approche à nouveau de moi, elle m'arrache mon verre des mains pour venir le poser sur le mini bar, me montrant qu'elle n'est pas venue pour boire un verre mais bien pour avoir de mon aide. « Je ne te crois pas, Alex, c'est impossible. » lâchai-je pour toute réponse, je ne sais même pas quoi lui répondre, je ne suis même pas sûre que ce soit vrai. « Tu ne me crois pas, hm ? » dit-elle déterminée. Je hoche la tête en signe de négation. Elle ne me quitte pas une seule secondes du regard. Et moi non plus, même si je suis beaucoup plus perdu qu'elle. « Alors va fouiller dans ma tête. » finit-elle par me dire. Je fronce légèrement les sourcils en signe d'hésitation. Elle m'autorise à utilisé mon don pour voir si toute cette histoire est vraie. Dois-je prendre le risque de découvrir la vérité ? Si je ne le fais pas, si je n'use pas de ma télépathie pour voir si elle dit vrai, je ne le saurais jamais et j'ai besoin d'en être sûr. Alors je prend une grande inspiration, puis je me décide à utiliser mon don. Je ferme les yeux, me concentre sur elle. Je parcours son esprit, je vois les onze dernières années défilées devant mes yeux. Onze années de solitude, ou presque puisqu'il y a cette petite tête rousse. Je vois certains de ses souvenirs avec elle, dont sa naissance quelques mois après mon départ puis je me rend vite compte qu'elle disait vrai et que cette petite est bien ma fille, du moins je suis son géniteur. Mes yeux s'ouvre et là je réalise : j'ai une fille de onze ans que j'ai abandonné. J'ai osé faire subir la solitude de ne pas avoir de parent à cet enfant. D'accord elle avait Alex, mais même, elle avait besoin d'un père présent et non d'un lâche qui a eu peur de ses sentiments. Je regarde Alex sans lui dire un mot. Qu'est-ce que je peux bien lui dire ? Peu importe ce que je peux lui sortir même des excuses ça ne changera pas le mal que j'ai pu faire à elle comme à notre fille. Je laisse passé quelques secondes de silence, le temps de trouver quoi lui répondre mais, je n'ai rien à lui dire. En fait si, j'ai beaucoup trop de questions, j'aurais pu passé une vie entière sans savoir que j'avais une fille. Sans cette tragédie, sans cet enlèvement, elle en m'aurait jamais dit qu'on avait une fille ensemble. Bordel ! « Je... » je détourne mon regard d'elle me frottant ensuite les yeux. « S'il n'y avait pas eu cette enlèvement, tu ne m'aurais jamais rien dit sur son existence ? » questionnai-je alors. J'ai besoin de cette confirmation, j'ai besoin de savoir à quel point elle m'en veut. Est-ce que sa haine l'aurait poussé à me cacher l'existence de ma fille, de notre fille. Je relève alors mon regard vers elle. « J'ai besoin de savoir, Alex. Est-ce que ta haine envers moi t'aurais pousser à cacher mon existence à ta... » je m'arrête dans ma phrase, le temps de me reprendre. « à notre fille ? » sa réponse m'inquiète, j'en viens à regretter de lui avoir poser cette fameuse question.  

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Dawson

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 09/04/2016

MessageSujet: Re: I need your help (1)   Dim 5 Juin - 18:39


I need your help
Andrew & Alex

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je suis obligé de lui dire, de lui avouer la vérité et de toute façon je m'y étais préparé. Je savais qu'Andrew n'allait pas m'aider aussi facilement, je veux dire... Tout cela reste quand même bizarre que je vienne demander son aide à lui. Alors je lui dis que je ne suis pas la seule personne qu'il a abandonné il y a plus de onze ans maintenant. Tout cela ne fait que me replonger toutes ces années en arrière, oui je me suis sentie mal, seule, abandonnée alors que je portais un bébé dont le père ne serait même pas présent. Je voulais me débrouiller sans lui, lui prouver que je n'avais pas besoin de lui ni de personne mais malheureusement aujourd'hui, je me rends compte que ce n'est pas le cas. Mais me rendant compte qu'il pourrait peut-être croire que je lui mens, chose qu'il me confirme peu de temps après, je l'autorise même à venir fouiller dans ma tête. Il prend alors une grande inspiration, ferme les yeux et là je sais qu'il utilise son don, je sais qu'il fouille dans ma tête parce que je le ressens, je ressens de nouveau cette solitude, cette peine, toutes ces craintes, les larmes me montent même aux yeux. Arrête Alex, c'est pas le moment ! Je tente de prendre sur moi et continue de le fixer les sourcils froncés, au moins il doit désormais savoir que je ne lui ai pas menti. Andrew a découvert l'existence de sa fille après onze mois à lui avoir caché.

Il ouvre de nouveau les yeux et me regarde sans lâcher le moindre mot, et ouais Andrew, je n'aurais pas dit mieux... Je reste toujours aussi silencieuse. Il finit par marmonner quelques mots et détourne son regard mais moi je ne le lâche pas, je sens même la colère grimper en moi maintenant qu'il sait tout, j'ai bien envie de lui dire ce que j'ai sur le coeur depuis ces longues années mais je me retiens. Ma mâchoire se crispe. Et là il me demande si je lui aurais dit s'il n'y avait pas eu cet enlèvement, il continue même en me faisant comprendre qu'il a vraiment besoin de savoir en me regardant cette fois droit dans les yeux. Il me demande si ma haine m'aurait poussé à lui cacher son existence, à « notre » fille. Notre fille, j'en poufferais bien si je n'avais pas envie de lui arracher les yeux... Je ne crains que ma réponse ne va pas lui plaire mais je ne compte pas lui mentir, pourquoi ? Le préserver ? Le protéger ? Je crois qu'il n'a pas su le faire pour moi. Je reprends la parole et lui lance tout aussi sèchement « Oui. » Je sens la colère grimper en moi sans que je puisse contrôler quoi que ce soit, j'ajoute rapidement « Ça fait onze ans, Andrew ! Si je voulais que tu le saches, tu serais déjà au courant ! Je me suis très bien débrouillé sans toi jusqu'à maintenant, si tu es parti c'est que tu n'avais plus aucune envie de rester ! Alors qu'est-ce que ça aurait changé, hein ? Dis moi Andrew ! » Je laisse un court silence s'installer mais sans lui laisser le temps de répondre, j'enchaîne aussitôt « Tu serais resté avec moi uniquement pour le bébé, c'est ça ? Ou alors tu aurais voulu la garde partagée peut-être ? Si tu es parti c'est que tu n'avais plus envie d'entendre parler de moi, je t'ai donné ce que tu voulais et puis ça tombe bien, moi non plus je n'avais plus envie de te voir après ce que tu m'as fait. » C'est ça, en quelque sorte... Mais c'est surtout parce que je lui en voulais beaucoup trop. Je ne lui précise pas puisqu'il le sait, il n'est pas idiot. « Je ne lui aurait pas dit mais plus tard, lorsqu'elle m'aurait posé la question, je ne lui aurais pas menti. » Entre autre, Andrew l'aurait peut-être découvert une fois que Lou aurait eu l'âge et le besoin de connaître son père. Je ne sais pas si c'était la meilleure des solutions mais il était tout simplement envisageable pour moi de retourner voir Andrew, malheureusement, il y a eu cet accident. J'hausse d'un ton « Mais t'en fais pas hein ! Je me suis très bien débrouillée sans toi, elle a eu tout ce dont elle avait besoin, il ne faut surtout pas culpabiliser de nous avoir laisser seules toutes les deux ! » Bien-sûr c'est de l'ironie mais je m'en fiche pas mal, me rendant compte qu'on s'éloigne du sujet je souffle légèrement et reprend, en tentant de paraître plus calme cette fois « Ce n'est pas la question. Tu es au courant maintenant alors est-ce que oui ou non, tu vas m'aider à retrouver ma... Notre fille ?! » Oui j'ai bien du mal à m'y faire maintenant qu'il est au courant et s'il refuse toujours de m'aider, je ne compte pas rester là, je suis revenue uniquement pour ça et même si Andrew me manque et que ça me tuerait de me l'avouer, je sais que je ne l'intéresse plus, sans quoi, il ne serait jamais parti.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I need your help (1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I need your help (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG SD :: RPG :: Alex/Andrew-
Sauter vers: